Information paiement sécurisé 

  

LE SOURIRE DU SINGE

Prix 16 €

LAURENT NICOLAS 

Laurent Nicolas est plasticien , il est né à Paris dans le 17ème arrondissement (station Place des Ternes) d'une mère d'Etoile passionnée de Sartre et de Benoite Groult et d'un père de Belleville fan d'Agatha Christie et de de Mary H.Clarck.

 

 "En parallèle de son travail de témoignage visuel et pictural, Laurent Nicolas écrit de courts récits, publiés sous forme de nouvelles, offrant un prolongement littéraire à sa démarche plastique." : il est l'auteur de deux autres ouvrages  " le sourire du singe"  et "Nuits Off " participa aux ouvrages collectifs  "L'insolence du quiproquo" & " histoires d'amour sans queue ni tête" et le célèbre "Petit traité à l'intention des Rossignols "  chez le même éditeur. 

 

HISTOIRE


"Paula tente de reconstituer les derniers jours de Fred, un doute subsiste sur les circonstances de sa mort ; comme Socrate, s’est-il suicidé ? A-t-il été assassiné ? Paris et Fred se dévoilent au fil des chapitres et des rencontres. Voici vingt nouvelles, vingt portraits parisiens : un récit."


Suivez la trame de cette histoire, qui fonctionne comme une rame de métro. Ces nouvelles sont comme des stations ; indépendantes et intimement liées entre elles.

C'est le "pari" de Laurent Nicolas, faire se rencontrer des personnages par les liens du hasard, du destin et du quiproquo. Ainsi, un professeur de français prenant la parole lors d'un enterrement suffit à plonger dans une histoire de pirates : les antiquaires du marché d'Aligre, un assassin professionnel, un peintre en lettre, un ancien légionnaire devenu restaurateur et un cameraman reporteur de guerre. Mais vous rencontrerez aussi Paula, Camillia, Betty, Angie et Antoine.

Chaque nouvelle porte comme titre le nom de la station ou du quartier ou elle se déroule, alors accrochez vous et ne ratez pas votre correspondance

Du même auteur 

  1. Nuits Off
  2. L'insolence du quiproquo
  3. Histoires d'amour sans queue ni tête
  4. Petit traité à l'intention des Rossignols
  5. Le voleur de silhouettes
  6.  Emornilap et l'envers du monde.  

Avis de lecteurs 

Description de l'image

Avant même de commencer à le lire, ça me plaisait déjà :20 nouvelles, 20 quartiers de Paris, 20 chapitres,  plusieurs rencontres, plusieurs points de vue, pas forcément chronologique : le tout pour former 1 seule et même histoire

L’histoire commence par un enterrement. Qui etait il ? 
Que faisait il ? pourquoi ? que s’est il passé? c’est ce que VOUS découvrirez... 

Un vrai plaisir à lire, à découvrir." 
(les avis d'Agrippine)

J'ai aimé mener l'enquète au fil de la lecture pour découvrir finalement une belle histoire d'un personage attachant.
Récit Parisien étonnant. 
VM

Paula tente de reconstituer les derniers jours de Fred, un doute subsiste sur les circonstances de sa mort ; comme Socrate, s’est-il suicidé ? A-t-il été assassiné ? Paris et Fred se dévoilent au fil des chapitres et des rencontres. Paula entend parler de choses mystérieuses, de boîtes rapportées d’Afrique dont il est aussi question dans une organisation, « La Fondation Africaine des Prospecteurs ».
Un puzzle qui nouvelle après nouvelle se met petit à petit en place. Des personnages multiples, mais certains sont en quelque sorte « récurrents », Paula, Bethy, le narrateur, et omniprésent Fred le défunt ! Qui était-il vraiment ? Peu à peu une autre facette du personnage se dessine, un côté plus sombre… D’autres protagonistes, eux, ne font que passer, comme cet homme qui s’invite dans les enterrements avec des fortunes diverses, comme celle de coucher avec la veuve. Un jour il est rejoint par un de ses voisins… début d’une possible amitié ? Une bonne bouteille de Bordeaux rapproche les hommes. Une doctoresse, Lynn Thomston, qui cache bien son nom, un chauffeur de taxi descendant d’un russe blanc exilé, Angie et Antoine, jumeaux aux comportements ambigus, et beaucoup d’autres…
On trouve dans ce livre beaucoup de vrais Parisiens, des gens nés à Paris et qui ne quitteront la capitale pour rien au monde, même dans la mort ! Ils ont tous hérité d’appartements légués par leurs parents !
Un livre original dans son histoire et dans sa narration...
eireann561.canalblog.com
 



Vous aimez aussi

 insolites et surprenant 

36 cours récits aux rebondissements inatttendus. Un recueil de texte légers et drôles. Ces nouvelles nous entraînent de Paris à l'Ile de la Réunion avec des protagonistes victimes de la poésie du hasard.

"Le Voleur de silhouettes de Laurent Nicolas contient quatre nouvelles dont l’action se déroule aux États-Unis. Les ingrédients de ce recueil sont étonnants : désir, mensonge, suspense, humour, déception… Chaque texte est précédé d’une citation de Raymond Chandler, le père du très célèbre Philip Marlowe.. "

Lire les premières pages 

Image description